Piu Zhi

Suite aux formes Siu Nim Tau et Cham Kiu, ainsi que des 7 sections Chi Sau et des applications correspondantes, le pratiquant apprend la forme dite Piu Zhi. PIU ZHI signifie « les doigts projetés ».

Des techniques d’attaque agressives, tels les coups de coude et les coups portés du tranchant de la main, les piques des doigts, ainsi que différentes variantes de coups de poing, complètent le répertoire de la Siu Nim Tau et de la Cham Kiu. Les techniques enseignées dans la Piu Zhi représentent essentiellement des techniques d’attaque visant directement les parties sensibles du corps tel le larynx, la carotide ou les yeux et peuvent ainsi causer des blessures extrêmement sérieuses. Dans cette forme, l’exécution correcte des techniques de piques et de frappes ainsi que les techniques visant à trancher et à hacher, présupposent une compréhension parfaite quant à l’application correcte des mouvements.
Par la suite, afin d’utiliser ces techniques d’attaque de manière dynamique et efficace, le pratiquant doit s’imaginer vouloir projeter, ou lancer un javelot ou une fléchette.
Toute la force et toute la dynamique de la technique résulte de l’action de chacune des différentes articulations participant au mouvement.
Pour générer l’effet « percutant », légendaire de chacune de ces techniques, la colonne vertébrale, le coude, le poignet ainsi que les différentes articulations des doigts sont mobilisés, et permettent d’obtenir un effet de « coup de fouet ».

 

[responsive_menu]